Guide d’achat d’une trottinette électrique pour débutants

Ce guide s’adresse aux débutants désireux d’optimiser l’achat d’une trottinette électrique. Vous y trouverez des informations indispensables sur les catégories de prix, les caractéristiques à prendre en compte, l’entretien, la sécurité, les composants, les conseils de pilotage, la micromobilité, ainsi que des outils qui vous aideront dans vos recherches.

guide débutant pour l'achat d'une trottinette électrique

Ce guide est divisé en plusieurs sections.  N’hésitez pas à utiliser le sommaire pour accéder directement aux informations que vous recherchez.  Si vous êtes totalement novice en matière de trottinettes électriques, il est utile de lire l’ensemble du guide.

Achat d’une trottinette électrique

L’achat d’une trottinette électrique est un défi de taille car il y a un nombre impressionnant de caractéristiques et d’éléments à prendre en compte. Une trottinette électrique de qualité peut facilement vous coûter plus de 500€ et même dépasser les 2 500€ pour les modèles haut de gamme. Vous le découvrirez dans ce guide, les trottinettes électriques varient considérablement en termes de prix, de caractéristiques techniques, de style, d’origine ou même de service après vente et de garantie. 

Pour acheter une trottinette électrique sans faire de recherches, choisissez-en une dans notre liste des meilleures trottinettes électriques établie par la rédaction de Top Trottinette Électrique. 

Si votre budget est plus important, nous avons également des avis sur les meilleures trottinettes classées par tranches de prix de 300, 600, 900, 1200, 1600 et plus de 2500 Euros.

Catégories de trottinettes électriques

Trottinettes électriques économiques (<300€)

La plupart des trottinettes qui entrent dans la catégorie des trottinettes électriques avec un budget abordable ne sont pas recommandées pour autre chose qu’un usage de loisir ou de petits déplacements. À ce niveau de prix, vous serez certainement confrontés à des moteurs peu puissants, des freins moins performants et des batteries de faible capacité. Cependant, il existe d’excellentes trottinettes électriques très fonctionnelles dans cette catégorie. Elles valent la peine d’être examinées si elles correspondent à votre budget.

Trottinettes électriques pour un usage régulier (300€ à 1200€)

La catégorie des trottinettes électriques pour les déplacements quotidiens est la plus importante et se divise donc en trois catégories. À ces prix, les trottinettes sont assez équilibrées en termes de caractéristiques, de qualité et de performances.

Trottinette économique (300€ à 600€)

Ces trottinettes sont idéales pour parcourir de courtes distances, elles ont une autonomie intéressante et une qualité de fabrication adaptée aux déplacements quotidiens. Vous aurez certainement des réparations occasionnelles au cours de la durée de vie prévue de quelques années. Ces trottinettes abordables sont idéales lorsque vos déplacements se font sur des surfaces relativement lisses et qu’il n’y a pas beaucoup de pentes raides. Elles sont assez légères et vous pourrez les plier pour les porter dans des escaliers de temps en temps.

Trottinette de milieu de gamme (de 600€ à 900€)

Une trottinette électrique de milieu de gamme pour les trajets domicile-travail sera équipée d’une batterie légèrement plus grande pour une plus grande autonomie et éventuellement d’un moteur plus puissant qu’une trottinette économique. Vous ne verrez pas de trottinettes à double moteur à ce prix là, mais certains modèles proposent l’incorporation de suspensions.

Trottinette haut de gamme (600€ à 1 200€)

Les trottinettes de la catégorie premium comportent généralement des suspensions, des moteurs plus puissants, des batteries plus conséquentes et de meilleurs freins que les trottinettes économiques et de milieu de gamme. Grâce à ces améliorations, la conduite sera nettement plus confortable, plus sûre et l’autonomie sera bien meilleure. Mais, il y a un compromis avec un poids accru (environ 20 kilos) qui rend le chargement dans une voiture et le transport plus délicat.

Trottinettes électriques performantes (1 200€ à 1 600€)

Les trottinettes électriques performantes commencent à offrir soit une vitesse élevée, soit une très longue autonomie. Nombre de ces trottinettes sont équipées de deux moteurs et de batteries de grande capacité. Certaines trottinettes de cette catégorie peuvent offrir jusqu’à 80 km d’autonomie en conditions réelles. À ce niveau de prix, qui varie entre 1 200€ et 1 600€, vous commencerez également à trouver des caractéristiques haut de gamme, notamment de gros pneus sans chambre (tubeless), des freins semi-hydrauliques ou hydrauliques, des feux puissants et des clignotants.

Trottinettes électriques aux performances exceptionnelles (+ de 2500€)

Les trottinettes de ce type sont les plus performantes de toutes les catégories, exepté la portabilité. Elles sont équipées de moteurs doubles puissants (certains atteignent des vitesses supérieures à 70 km/h), d’une batterie longue durée pour une autonomie extrême (>70 km), d’une suspension de premier ordre et de freins à disque à commande hydraulique pour s’arrêter à grande vitesse.

Bien qu’elles conviennent toujours aux déplacements quotidiens, leurs pneus plus larges sont les seuls à être conçus pour le tout-terrain. Ces trottinettes aux performances extrêmes sont également les plus lourdes (généralement plus de 20 kg), donc si vous devez les plier et les transporter, assurez-vous d’être à l’aise avec ce poids.

Caractéristiques des trottinettes électriques

Que devez-vous savoir d’autre avant de faire l’acquisition d’une trottinette électrique ? Intéressons-nous à d’autres sujets qui vont aussi influencer le choix de votre trottinette, notamment le prix, la gamme, le poids, la vitesse maximale, le poids du conducteur et le classement IP.

Prix

Il y aura toujours de meilleurs et de moins bons rapports qualité-prix dans l’achat des trottinettes électriques, mais en principe, la qualité des caractéristiques augmente avec le prix. Vous n’achèterez pas une trottinette haut de gamme tout-terrain pour 200€. 

Portée

L’autonomie correspond à la distance qu’une trottinette peut parcourir avant que sa batterie ne soit complètement déchargée. L’autonomie d’une trottinette électrique va dépendre de plusieurs facteurs, comme la puissance du moteur, le poids de la trottinette, le poids du conducteur, la météo, le mode de conduite ou encore la vitesse moyenne. 

Une règle de prudence consiste à prendre en compte que la plupart des fabricants surestiment de 30% l’autonomie annoncée.

Comme pour toutes les batteries, au fil du temps, la capacité de votre batterie va diminuer. La majorité des batteries peuvent conserver leur intégrité pendant 300 à 500 cycles de charge, quand les meilleures batteries peuvent supporter jusqu’à 1000 cycles de charge avant de commencer à s’essouffler. Pensez aux déplacements et à la distance que vous allez parcourir au cours de votre journée type. 

Pensez à emporter votre chargeur avec vous ou acheter un chargeur supplémentaire que vous laisserez à votre lieu de destination. Certaines trottinettes haute gamme possèdent un double port de charge, ce qui peut réduire de moitié le temps de charge si vous utilisez deux chargeurs.

Poids

Le poids est aussi un facteur important lorsque vous devez plier et transporter votre trottinette, surtout de façon régulière. 

La plupart des trottinettes ayant une autonomie raisonnable (>25 km) pèsent plus de 12 kilos. Les trottinettes dépassant largement les 15 kilos seront assez difficiles à transporter pendant de longues périodes. La présence d’une poignée ou d’une bandoulière aidera à supporter le poids. Cependant, les trottinettes devront toujours être portées dans les escaliers ou soulevées dans un véhicule pour être transportées. 

Si vous êtes plutôt intéressé pour faire du tourisme ou du hors-piste plus que par la portabilité, le poids n’est pas un facteur aussi important que la qualité de fabrication et la vitesse maximale. Si vous recherchez une trottinette électrique pour parcourir le dernier kilomètre de votre trajet quotidien, le poids est un facteur important à prendre en compte.

Pensez à vos déplacements : 

Devrez-vous monter des escaliers ? 

Votre destination dispose-t-elle d’un ascenseur ? 

Avez-vous la permission et l’espace nécessaire pour ranger votre trottinette à l’intérieur (principalement sur les lieux de travail) ?

Disposez-vous d’un moyen de transport alternatif en cas de mauvaise visibilité et/ou de mauvais temps ? 

Êtes-vous capable de soulever la trottinette pour la mettre dans un coffre ? 

Dans certaines conditions, par exemple en cas de pluie, vous devrez peut-être prendre les transports en commun ou faire du covoiturage pour rentrer chez vous.

Vitesse maximale

Selon la loi, il est interdit de dépasser les 25 km/h en trottinette électrique et la plupart des villes interdisent de circuler sur les trottoirs avec une trottinette. 

Rouler dans une voiture ou sur un vélo à 25 km/h reste différent que de circuler sur une trottinette électrique à cette vitesse en raison de la taille des pneus et du phénomène d’accélération. En réalité, lorsque vous circulez sur les routes ou les pistes cyclables, une vitesse de 20 à 25 km/h est suffisante. Si vous roulez souvent dans le trafic urbain, une trottinette avec une bonne accélération et une vitesse de pointe autour de cette fourchette de vitesse peut vous aider à éviter les accidents. Si vous êtes intéressé par des trottinettes électriques aux performances hors normes, celles-ci peuvent atteindre 80 km/h (comme le Kaabo Wolf Warrior GT Pro) et nous vous recommandons de porter un équipement de sécurité efficace lorsque vous vous déplacez à ces vitesses.

N’oubliez pas de porter un casque lorsque vous conduisez votre trottinette, même à faible vitesse.

Poids du conducteur

La charge maximale est la limite de poids maximum du conducteur que la trottinette électrique peut porter. Pour la majorité des trottinettes électriques, cette limite se situe entre 100 et 150 kilos. Si vous pesez plus que cela, vous devez vous assurer que vous recherchez des trottinettes qui peuvent supporter votre poids. Vous l’aurez compris, pour des raisons de sécurité, ne dépassez pas la limite de poids indiquée par le constructeur.

N’oubliez pas que même si la trottinette est conçue pour votre poids et que vous ne dépassez pas la limite, elle sera plus lente et aura moins d’autonomie que pour un conducteur plus léger. Pensez également que porter un sac à dos ou tout autre objet est susceptible d’augmenter le poids total supporté par la trottinette. Pour les conducteurs pesant plus de 100 kg, nous vous conseillons fortement de vous concentrer sur les trottinettes électriques dotées d’un moteur d’au moins 500 watts.

Puissance du moteur

Les trottinettes électriques pour adultes possèdent des moteurs de moyeu, qui sont des moteurs électriques à courant continu et qui n’ont pas de balais intégrés au moyeu des roues. Toutes les trottinettes électriques sont équipées d’au moins un moteur, tandis que les plus puissantes sont équipées de deux moteurs.

Les moteurs électriques sont classés en fonction de leur consommation d’énergie, qui est exprimée en watts (par exemple, 500 watts). Les moteurs plus puissants auront une puissance supérieure. La puissance du moteur commence généralement à 250 watts et peut aller jusqu’à 10080 watts pour  la Dualtron 2.

Une trottinette de budget moyen, comme la Xiaomi M365 Pro, a un moteur de 300 watts ; une trottinette de milieu de gamme, comme la Wegoboard Barooder 3, a un moteur de 500 watts ; et une trottinette de performance haut de gamme, comme le Kaabo Wolf Warrior GT Pro, a deux moteurs de 1200 watts (ou 2400 watts de puissance).

Pour les adultes, nous ne vous recommanderons pas une puissance inférieure à 250 watts pour les déplacements du quotidien. Cela sera suffisant pour les surfaces planes et les très petites côtes. Si vous vivez dans une région avec des pentes plus raides, pensez à passer à 350 ou 500 watts. Même si le moteur fait 500 watts, votre trottinette va ralentir sur des côtes moyennes. Des moteurs plus puissants vous permettront de gravir les pentes et d’atteindre plus rapidement la vitesse maximale.

Suspension

Les suspensions permettent d’aplanir les déformations de la route et améliore la qualité de conduite. Sans ça, et surtout si vous avez des pneus pleins, vous sentirez toutes les bosses que vous franchirez. Si votre trajet est long ou si vous devez traverser un terrain accidenté, nous vous conseillons d’acheter une trottinette avec suspensions. 

Il existe plusieurs types de systèmes de suspensions qui équipent les trottinettes électriques : la suspension à ressort, la suspension en caoutchouc, et la suspension hydraulique ou à piston pneumatique. Les trottinettes dotées de la meilleure suspension seront équipées d’une combinaison de ressorts et de pistons.

La suspension est fixée à l’avant, à l’arrière ou aux deux roues.

De nombreuses trottinettes renoncent à la suspension au profit de gros pneus qui procurent un effet amortisseur. Ces derniers peuvent offrir une meilleure forme de suspension que les suspensions à ressort bon marché.

Éclairage

Les trottinettes, comme les bicyclettes, ont généralement un feu avant blanc et un feu arrière rouge. Si vous roulez en pleine nuit, il est nécessaire d’avoir un feu à l’avant et un feu à l’arrière. En raison de leur conception, les trottinettes électriques n’ont pas de feux arrière très visibles de loin. Si vous comptez rouler de nuit, pensez à ajouter un feu arrière à fixer sur votre casque ou sur votre sac à dos.

Freins

Un système de freinage de qualité est indispensable pour être en sécurité et garder le contrôle lorsque vous conduisez une trottinette électrique. Comme ceux d’une voiture ou d’un vélo, les freins sont ce qui ralentit la trottinette électrique. Les freins des trottinettes électriques sont divisés en deux catégories : les mécaniques et les électroniques.

Les systèmes de freinage mécaniques s’appuient sur un mécanisme physique pour ralentir la trottinette et comprennent les freins à pied, à tambour et à disque. La distance d’arrêt à 25 km/h pour les systèmes mécaniques est généralement de 6 mètres, la meilleure étant de moins de 3 mètres. 

Les freins au pied, qui sont activés en appuyant votre pied sur le garde-boue arrière, le font frotter contre le pneu arrière, ce qui le ralentit. Ce type de frein a une puissance d’arrêt mais n’est pas aussi efficace que les freins à tambour ou à disque.

Les freins à tambour se trouvent à l’intérieur du moyeu de roue, ils nécessitent moins d’entretien que les autres types de freins. Ils ont une performance qui reste constante, notamment sur sol mouillé.

Les freins à disque ont la plus grande puissance d’arrêt et sont plus légers que les freins à tambour. On les trouve sur les trottinettes haut de gamme, mais aussi sur les trottinettes abordables de meilleure qualité.

Les systèmes de freinage électronique utilisent le moteur pour freiner et comprennent les systèmes de freinage électriques et régénératifs. Les freins électriques et régénératifs sont les moins performants. Si vous roulez à plus de 15 km/h et que vous devez vous arrêter rapidement, ils ne suffiront pas. La distance d’arrêt à 25 km/h en utilisant un frein électronique seul est de 10 à 12 mètres. 

Les systèmes de freinage mécaniques offrent un freinage plus sûr et plus puissant que les systèmes électroniques. Cependant, les systèmes électroniques ont l’avantage de ne nécessiter aucun réglage ou entretien périodique. De nombreuses trottinettes sont équipées d’une combinaison de systèmes de freinage électronique et mécanique. Pour des raisons de sécurité, il est préférable d’utiliser une trottinette dotée d’au moins deux systèmes de freinage, au cas où l’un d’eux tomberait en panne.

Pneus

Pneus pleins Il existe plusieurs variétés de pneus sans air, comme les pneus alvéolaires, les pneus remplis de polymères et les pneus pleins. Les pneus pleins sont moins qualitatifs que les pneumatiques à tous points de vue, mais ils ne nécessitent pratiquement aucun entretien. Si vous roulez avec des pneus pleins, vous sentirez toutes les bosses et vous pourriez même trébucher sur les lignes de peinture sur la route. 

Pneumatiques Nous conseillons toujours ce type de pneumatiques car ils offrent une meilleure qualité de roulement et le caoutchouc souple se comporte nettement mieux dans des conditions de route défavorables. Certains pneus gonflés à l’air ont une chambre à air que l’on peut remplacer si elle est endommagée ; d’autres pneus gonflés à l’air sont sans chambre à air. Les pneus ont l’avantage d’absorber les chocs et d’offrir une meilleure tenue de route (notamment par mauvais temps). 

L’inconvénient des pneumatiques est qu’ils nécessitent plus d’entretien que les pneus sans chambre à air. Les pneus sont sujets aux crevaisons et doivent être remplis d’air lorsque leur pression est faible. Les pneus, avec ou sans chambre à air, sont monnaie courante dans toutes les catégories de prix, excepté dans l’entrée de gamme, où les pneus sont presque exclusivement pleins.

Les pneumatiques sont courants dans toutes les gammes de prix, sauf pour l’entrée de gamme, où les pneus sont pratiquement tous sans air, c’est à dire pleins.

Indice IP

La protection contre les intrusions ou indice IP vous indique le degré de résistance à la poussière et à l’eau. L’indice IP se compose de deux chiffres, mais nous nous concentrons sur le second car il indique le degré de résistance à l’eau de la trottinette. Plus le chiffre est élevé, plus la trottinette est résistante à l’eau et à l’humidité.

Toutes les trottinettes n’ont pas un indice IP. Si vous prévoyez d’utiliser votre trottinette par tous les temps, il est préférable d’investir dans un modèle présentant une résistance à l’eau d’au moins IPx4.

Indice IP Signification

IPx0 Aucune protection

IPx1 à IPx3 Résistance à l’eau très limitée

IPx4 à IPx6 Convient pour rouler sous la pluie.

IPx7+ Peut être entièrement immergé dans l’eau

Garantie et assistance à la clientèle

Lorsque vous recherchez la meilleure trottinette pour vous, vous devez également savoir si la trottinette est accompagnée ou non d’une garantie pour l’appareil, ses composants et/ou son entretien. 

L’une des meilleures garanties que nous ayons vues est celle de Wegoboard, qui offre une garantie de 2 ans sur toutes ses trottinettes. 

Lorsque vous vous familiariserez avec votre nouvel appareil, vous aurez peut-être des questions ou des inquiétudes sur la façon de l’entretenir et de le réparer correctement. Tous les distributeurs ne proposent pas une assistance clientèle exceptionnelle après l’achat, il est donc important de comprendre les avantages et les inconvénients en fonction de la marque que vous achetez. 

Entretien

En pensant à l’entretien avant d’acheter une trottinette électrique, vous vous épargnerez des soucis inutiles à l’avenir. Par exemple, certaines trottinettes électriques n’ont pas de pièces de rechange disponibles. Si vous achetez l’une de ces trottinettes, vous ne pourrez que la renvoyer au fabricant pour la faire réparer. 

Fréquence des réparations 

Même les trottinettes électriques les plus durables nécessitent un entretien. Les pièces les plus courantes à réparer sont les pneus (crevaisons, bande de roulement), les freins (plaquettes de frein, réglage des freins) et les garde-boue (cassés, desserrés). 

Entretien préventif 

Les mises au point proactives peuvent vous éviter bien des soucis à l’avenir. Bien que la plupart des scooters électriques ne nécessitent pas d’entretien régulier sur la plupart de leurs pièces, vous pouvez en avoir besoin sur vos pneus ou certains boulons.

Résumé

Vous ne savez toujours pas exactement par où commencer ?

Pour une bonne trottinette de départ, nous pouvons vous recommander certains critères comme : 

une autonomie de 25 km

Pèse moins de 13 kg

Un moteur de 300 watts (ou plus)

Au moins un frein de qualité (tambour ou disque) 

Un pneu avant ou arrière (si ce n’est pas les deux).

Ces lignes directrices de base sont conçues pour les conducteurs débutants. Vous pouvez trouver des modèles dans toutes les catégories de prix qui remplissent ces conditions, à l’exception des trottinettes d’entrée de gamme.

error: Content is protected !!